Polynésie

Destination privilégiée pour les voyages de noces, la Polynésie attire aussi pour son climat chaud tout au long de l’année, sa douceur de vivre et l’accueil chaleureux de ses résidents. Au fil des innombrables îles qui composent l’archipel, la Polynésie dévoile ses trésors naturels et ses animaux (terrestres et marins) d’une grande beauté.

La géographie de la Polynésie

Plusieurs grands archipels d’îles volcaniques

Les 118 îles qui composent le grand archipel polynésien sont divisées en plusieurs archipels distincts : les îles de la Société, les îles Australes, l’archipel des Tuamotu, l’archipel des Gambier et les îles Marquises. Toutes les îles de Polynésie sont nées suite à une intense activité volcanique à la fin de l’ère tertiaire, par des coussins de lave brûlants ayant gagné la surface de l’océan dans cette région au sud de l’océan Pacifique.

Un climat tropical toute l’année

La Polynésie est disséminée sur un territoire gigantesque, aussi vaste que l’Europe occidentale. Elle bénéficie d’un climat tropical constant durant toute l’année, rythmé par deux saisons distinctes : l’hiver et l’été austral. Les habitants de l’archipel et les visiteurs bénéficient de températures aux minimales et maximales respectives de 21°C et 30°C régulés par les vents très présents selon les atolls. La température de l’eau avoisine les 26°C et 28°C, offrant des conditions idéales pour les sports aquatiques ou la plage.

La culture en Polynésie

De très nombreuses croyances issues d’une histoire très vaste

Au fil des siècles et de la conquête du Pacifique, la Polynésie est au cœur de la plus fabuleuse histoire de migration humaine jamais effectuée. Les premiers habitants des îles auraient en effet migré depuis l’Asie du Sud-Est il y a 50.000 ans déjà. Presque toutes les îles furent occupées en seulement quelques siècles, avec comme point d’orgue la découverte des îles Chatham.

Un peuple croyant et des arts préservés

Les polynésiens s’appuient sur leur foi très importante, mais aussi sur des traditions très ancrées qui se retrouvent dans la danse et les chants. Certaines chorégraphies sont propres à leur archipel, illustrant les préoccupations majeures des hommes de l’époque : la guerre et l’amour. Le sentiment d’appartenance culturelle se retrouve aussi dans les incroyables tatouages et leurs motifs particuliers. Si la pratique a failli disparaître sur ordre des missionnaires, elle connaît une véritable renaissance depuis les années 80.

L’économie de la Polynésie

La perliculture

Si le tourisme est certainement l’activité économique qui offre les opportunités de croissance les plus importantes, la Polynésie est réputée pour la culture de la perle. La perliculture fut initiée dans les années 70 mais généralisée 20 ans plus tard. Les perles des îles polynésiennes sont réputées dans le monde entier pour leur qualité, connaissant une hausse de ventes progressive.

Le tourisme

A elles seules, les îles de Tahiti, Moorea et Bora Bora regroupent plus de 90% des structures hôtelières polynésiennes. L’archipel accueille plus de 220.000 touristes chaque année, un chiffre qui garde sa constance par le développement d’offres des croisiéristes.

Autres secteurs d’activité

La Polynésie développe également des pôles d’activités industrielles en particulier concernant la construction navale, les activités de transformation et l’agroalimentaire. Au niveau de l’électricité, la Polynésie utilise les énergies renouvelables hydrauliques, thermiques et photovoltaïques.

La population de la Polynésie

Peuplées par les premiers navigateurs de l’histoire

Vraisemblablement, ce furent les Austronésiens qui foulèrent les premiers le sol des archipels lors de mouvements migratoires importants. Ce fut probablement au IIème siècle que les premières îles furent atteintes : les Marquises. Un siècle plus tard, les îles de la Société furent les suivantes à être découvertes. Les Européens découvrirent progressivement l’archipel à partir du XVIème siècle, sous l’impulsion première de Magellan. Les colonies françaises et britanniques influencèrent grandement l’histoire, jusqu’à ce que les îles furent nommées en tant que territoire d’outre-mer, en 1946.

De nombreuses religions

De par les périodes d’exode et de colonisation, l’archipel recense de nombreuses pratiques et croyances religieuses autant indigènes qu’européennes. Ainsi, le christianisme côtoie le bouddhisme et le béhaïsme. Au cours des années 80, l’essor de communautés pentecôtistes et adventistes est important.

L’histoire de la Polynésie

Terre de voyageurs

Ce furent les Mélanésiens qui habitèrent la Polynésie en premier, déjà en 1500 avant notre ère. Ils vinrent s’installer progressivement sur les différents archipels polynésiens. Il faudra attendre 3000 ans avant de voir les premiers occidentaux arriver sur les îles. Successivement, les espagnols et les portugais s’installèrent aux Marquises ainsi qu’aux Tuamotu. De grand navigateurs poursuivirent les exploration sur les îles de la Société dont James Cook et Samuel Wallis. Avec eux également, des missionnaires.

La dernière dynastie polynésienne

A la fin du XVIIIème siècle, la dynastie des Pomare s’établit avec le chef Tu au pouvoir. Ses descendants directs influencèrent considérablement les peuples colonisateurs, d’abord les anglais puis les français sous l’égide de la reine Pomare IV. A la fin du XIXème siècle, les îles devinrent des Etablissements français d’Océanie. C’est vers les années 70 que le tourisme commença à se développer à Bora Bora.

Les langues parlées en Polynésie

Le français : la langue officielle

Aujourd’hui, seul le français est considéré comme langue officielle sur l’archipel, tant au niveau de l’usage privé qu’administratif. C’est un fait inscrit dans la loi statutaire. Toutefois, l’usage des autres langues propres à la Polynésie française ne sont pas exclus. Reconnaissant l’identité culturelle importante qu’elles représentent, les actes et conventions publics sont parfois rédigés dans ces autres langues.

La langue tahitienne : un ciment culturel important

Utilisée comme mode de communication quotidien, la langue tahitienne fait partie de l’identité culturelle de l’archipel. Les habitants la préservent et l’enseignent comme matière à part entière dans le cadre de l’école. Elle est très importante pour la cohésion sociale. Les autres langues parlées en Polynésie sont le marquisien, le mangarevien, ainsi que le paumotu.

La Polynésie est à l’image de ses 118 îles qui composent son archipel : extrêmement riche et diversifiée. Elle abrite les paysages les plus idylliques qui puissent exister, un climat tropical accueillant tout au long de l’année idéal pour un voyage Polynésie, mais aussi des peuples chaleureux et riches de l’histoire de leurs ancêtres. Si aujourd’hui la Polynésie se développe dans la perliculture et le tourisme, elle conserve des traditions intactes par l’art et la culture.


Autres informations utiles pour préparer un voyage en Polynésie

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

20974

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

138428

voyageurs nous ont fait confiance

Haut